Le Baptême

La journée du 22 Octobre est une journée exceptionnelle car des jeunes gens ont décidé de se faire baptiser. Journée exceptionnelle car ce sera le début d’une nouvelle vie. « Les choses anciennes sont passées, voici, toutes choses sont devenues nouvelles » !

C’est l’occasion de se demander, quelle est la signification du baptême. On distingue le baptême d’eau (immersion totale dans l’eau) du baptême du saint-esprit (immersion totale du Sant-Esprit). Nous aborderons le thème du baptême du saint-esprit dans un autre article.

Le verbe baptiser a été traduit du grec par le mot « baptizo » qui signifie :

  1. Plonger, immerger, submerger (d’un navire coulé)
  2. Purifier en plongeant ou submergeant, laver, rendre pur avec de l’eau, se laver, se baigner
  3. Accabler

Se faire baptiser est un choix : l’expression même d’une obéissance et d’un engagement. Ce choix n’est autre que Jésus. Il s’agit de choisir Jésus comme le Maître, le Seigneur, le Dieu de sa vie.

La signification du baptême : mort, enseveli et ressuscité avec Christ

Nous faisons face à une nouvelle naissance. Tout comme l’enfant qui vient au monde, il était plongé dans le liquide amniotique, dans le ventre de sa maman, mais une fois sorti de là, il vit une nouvelle vie, différente, sans le placenta, ni le cordon ni le liquide.

« Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle. » Romains 6:4

Pourquoi se faire baptiser ?

Notre Seigneur Jésus, notre modèle en toutes choses s’est fait baptiser. Bien plus qu’une obéissance, c’est un devoir. La bible dit aussi que Jésus a baptisé par la suite : « Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit en Judée; il y séjourna avec eux et il baptisait. » Jean 3:22

L’enfant qui vient de naitre, va apprendre à grandir grâce à ses parents qui vont l’aimer, l’instruire, le guider. De même, le nouveau-né spirituel va grandir avec le Saint-Esprit. Le chemin sera long et parfois parsemé d’embûches mais c’est là qu’on apprend à connaitre Dieu, à chercher sa présence, à persévérer, à tenir ferme jusqu’au bout. Et au bout, il fera face à quelque chose de nouveau (encore !), c’est l’éternité.

« Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » Mathieu 28:19

Ce diaporama nécessite JavaScript.